Focus sur l'éco-responsabilité

Updated: Apr 22

Le sujet de l’écoresponsabilité..


Qu’est ce qu’on en pense ?


Extrait du projet étudiant en vidéo ci dessous


L’#écoresponsabilité au sein du secteur de la mode fait les grands titres.


Futurs acteurs de l’industrie de la mode, les étudiants d’ESMOD Fashion Business, sont sensibilisés sur les alternatives écoresponsables liées au secteur.


Aujourd’hui, il est primordial de prendre conscience des dégâts environnementaux que l’industrie génère. En 2015, l’industrie du textile émettait plus de 1,7 millions de tonnes de CO2, utilisait 79 milliards de mètres cubes d’eau et engendrait 92 millions de déchets solides, selon le Pulse of the Fashion Industry Report. Des chiffres qui font froid au dos.

En réponse à l’urgence #climatique, les principaux acteurs du milieu prennent ce sujet très au sérieux. Plaçant la traçabilité et la circularité au centre de leurs stratégies. Des initiatives écoresponsables sont prises au sein des grands groupes de luxe tel que LVMH, Hermès, ou encore l’ORÉAL. En 2019, les entreprises de luxe se sont mobilisées pour signer le Le Fashion Pact, un contrat basé sur une série d'engagements en matière d'écologie afin de réduire leur impact environnemental.


Pour les consommateurs, les questions en rapport avec l’environnement sont devenues une priorité. L’intérêt pour les marques éthiques et soucieuses de l’environnement a fortement évolué.


Ainsi, les étudiants d’ESMOD, sont formés par des professionnels du milieu sur les alternatives #écoresponsables en termes de production, de fabrication et d’#innovation.



Nous observons que depuis quelques années : la seconde-main et l’up-cycling, ainsi que l’utilisation de matériaux recyclés sont les approches écoresponsables les plus en vogue. Les marques de #Fast-fashion comme H&M et ZARA dévoilent depuis déjà deux ans des collections « Conscious » fabriquées en matière 100 % écoresponsable. De jeunes marques respectueuses de l’environnement come Veja, Faguo, Hopaal, Sobo, ont réussi à s’implanter très vite sur le marché en proposant des produits responsables et éthiques. Les consommateurs sont conquis.


Un grand pas vers l’objectif de faire de l’industrie de la mode, un secteur durable et responsable. Pour atteindre cet objectif, des organisations à but non-lucratifs tel que : FTA,Slow We Are, ou encore Luxury Positive sont présentes pour accompagner les marques vers leur développement durable.


Un nouvel espace consacré à l’innovation dans le secteur de la mode s’installe à Paris.

Soutenu par la Fédération de la mode et de la haute couture, La Caserne est le plus grand accélérateur de transition écologique dédié à la filière mode et luxe en Europe. Le premier #incubateur de mode responsable ouvrira ses portes début 2021.





Et vous, à quelle échelle êtes-vous prêts à changer votre façon de consommer ?



ESMOD is looking into the subject of eco-responsibility.

What do we think about it?

Eco-responsibility within the fashion industry is making the headlines. You have certainly heard of it before. Future players in the fashion industry, the students of ESMOD Fashion Business, are made aware of eco-responsible alternatives related to the sector.

Today, it is essential to realize the environmental damage our industry causes. In 2015, the textile industry emitted more than 1.7 million tonnes of CO2, used 79 billion cubic meters of water and generated 92 million solid waste, according to the Pulse of the Fashion Industry Report. Figures that chill your back.

In response to the climate emergency, the main players in the field are taking this subject very seriously. Placing traceability and circularity at the center of their strategies. Eco-responsible initiatives are being taken within large luxury groups such as LVMH, Hermès, or even L’ORÉAL. In 2019, luxury companies joined forces to sign the Fashion Pact, a contract based on a series of ecological commitments to reduce their environmental impact.

Nowadays, for more and more consumers, environmental issues have become a priority. Interest in ethical and environmentally conscious brands has changed dramatically. Thus, ESMOD students are trained by industry professionals on eco-responsible alternatives in terms of production, manufacturing and innovation. We observe that at the moment: second-hand and upcycling, as well as the use of recycled materials are the most popular eco-responsible approaches. Fast-fashion brands like H&M and ZARA unveil “Conscious” collections made from 100% eco-responsible materials. They also offer a clothing recovery service in order to recycle consumer surpluses.

A big step towards the goal of making the fashion industry a sustainable and responsible sector. To achieve this objective, non-profit organizations such as: FTA, Slow We Are, or Luxury Positive are present to support brands towards their sustainable development.

A new space dedicated to innovation in the Fashion industry is setting up in Paris.

Supported by the Fashion and Haute Couture Federation, La Caserne is the largest accelerator of ecological transition dedicated to the fashion and luxury sector in Europe. The first responsible fashion #incubator will open its doors in early 2021.



And you, on what scale are you ready to change the way you consume?

0 comments